• Devis express
Mon âge 26 ou plus

Le dynamisme culturel de l'île de Guadeloupe

Vue depuis le fort Napoléon en Guadeloupe

L'organisation territoriale de l'île de Guadeloupe est unique et fait de ce lieu une destination incontournable. L’île est surnommée “le papillon” au vu de ses deux parties distinctes Basse-Terre et Grande-Terre. La Guadeloupe propose des richesses de patrimoine et de culture qui ne cessent d'attirer les amateurs de paysages et d'Histoire. Reliée par deux ponts, celui de la Gabarre et celui de l'Alliance, l'île de Guadeloupe représente un véritable bassin de culture et de beauté. La nature sauvage de Basse-Terre se mêlant à la vie sociale de Grande-Terre fait éclore une inspiration mutuelle forte et rayonnante sur le reste du monde.

Grande-Terre ou "la petite Bretagne des Antilles"

L'aile droite du papillon est la plus peuplée du département de la Guadeloupe, elle se compose de dix communes.

Pointe-à-Pitre en pleine restructuration

L'une des communes de Grande-Terre les plus connues est Pointe-à-Pitre. Un énorme projet de restructuration et de rénovation y a été lancé il y a une dizaine d'années pour lui permettre de retrouver son dynamisme passé.

Pointe-à-Pitre entre actuellement dans la deuxième phase de ce projet avec la destruction de grands immeubles tels que les tours Gabarre situées en périphérie Nord de la commune. L’idée est de créer des constructions avec des architectures qui s’intégreront mieux dans le paysage et qui permettront une plus grande mixité sociale. Au-delà de redynamiser cette partie de Pointe-à-Pitre, le but est de réconcilier la périphérie de la commune avec l’ancienne ville qui a gardé son caractère patrimonial et culturel.

Elle a d’ailleurs été reconnue pour son éveil culturel, en 2015 elle inaugurait le Memorial ACTe dédié à la mémoire collective de l'esclavage et de la traite. Par ailleurs, de nombreux musées sont accessibles à Pointe-à-Pitre tels que le musée Schoelcher ou encore le musée Saint Joseph Perse.

A quelques pas, des galeries et ateliers d'artistes agrémentent également son paysage culturel. Mettant à l'honneur l'art abstrait, l'expression libre ou encore la recherche plastique. Pointe-à-Pitre est également une halte pour les bateaux de croisière grâce à son port Guadeloupe Port Caraïbes.

La commune des Abymes, ville culturelle

Située non loin de là, la commune des Abymes est la plus peuplée de l'île de Guadeloupe, rassemblant près de 60 000 habitants. Plusieurs monuments classés aux Monuments historiques sont accessibles entre ses murs tels que l'Habitation Mamiel ou la Maison Petrelluzzi. Plus contemporains, siègent également aux Abymes les anciens studios du Morne Miquel ainsi que la Station-Radar de Météo France. Territoire de culture et d'Histoire, elle est une des villes représentatives de la culture de l'Île de Guadeloupe.

La Riviéra du Levant, hameau de paix

De son côté le territoire de la Riviéra du Levant regroupant les communes de Saint François, Sainte Anne, le Gosier ainsi que Désirade rayonne pour ses paysages. Avec ses 1530 habitants, l'île de la Désirade est un havre de paix protégé avec soin. C'est en réalité une véritable réserve géologique avec sa barrière de corail, ses plages et sa flore unique.

Il en est de même pour les communes de Saint Anne et Saint François, plus peuplés mais reconnus comme des coins de paradis et de tranquillité. On retrouve cependant à Saint François la fameuse Maison de la noix de coco ainsi que le musée des beaux-arts regroupant pas moins de 150 tableaux. Gosier est la troisième commune la plus peuplée de l'Île de Guadeloupe avec près de 30 000 habitants. Hormis ses plages paradisiaques, Gosier est connue pour le musée des costumes et des traditions mais également le Fort Fleur d'Epée, monument historique de caractère.

Le Territoire Nord Guadeloupe, rural et authentique

C'est le troisième et dernier territoire de Grande-Terre, il regroupe cinq communes : le Moule, Petit-Canal, Anse Bertrand, Port-Louis et Morne-à-l'Eau. Ce dernier territoire se distingue par l'agriculture et la production locale.

On peut d'ailleurs visiter la Sucrerie Gardel, la Distillerie Damoiseau mais également l'ancienne usine de Beauport. Cette dernière est aujourd'hui transformée en lieu historique permettant de comprendre les enjeux de la production de sucre ainsi que la transformation des cannes à sucre.

Basse-Terre ou "l'île aux belles eaux"

C'est l'aile gauche du papillon. Elle regroupe pas moins de seize villes allant de 1 749 habitants pour la commune du Vieux-Fort jusqu'à 27 906 pour la commune de Baie-Mahault.

Territoire Nord Basse-Terre, tradition et Histoire

Dans cette région agricole, ce ne sont pas les musées que l'on compte par dizaine mais bien les distilleries ! Ouvertes aux curieux, la commune de Sainte-Rose en compte deux : la Distillerie Bonne Mère ainsi que la Distillerie Reimonenq. Mettant à l'honneur les rhums de l'Île reconnus dans le monde entier, le Domaine de Séverin mêle le cadre enchanteur et la tradition.

La culture du Cacao est également mise en valeur grâce à la Maison du Cacao située à la Pointe-Noire. Cette commune particulière doit son nom aux roches volcaniques présentent sur la pointe nord du village. Son hôtel de ville est par ailleurs classé aux monuments historiques, agrémenté d'une colonne républicaine ainsi que de quatre cases créoles de la main de l'architecte Ali Tur, c'est un véritable bijou.

Territoire Grand Sud Caraïbe, le patrimoine naturel

Cette région est un écrin de verdure, c'est la destination idéale pour en apprendre davantage sur la flore de l'Île de Guadeloupe. A travers par exemple la Sylvathèque de l'ONF à Gourbeyre où l'on peut découvrir les plantes médicinales et les jardins créoles. Mais également les Jardins Botaniques de Deshaies à Basse-Terre ainsi que le Jardin de Cantamerle à Capesterre-Belle-Eau.

Au-delà de ces paradis de nature, on retrouve plusieurs forts historiques entourés par la végétation comme le Fort Delgrès à Basse-Terre, le Fort l'Olive au Vieux Fort ainsi que le Fort Napoléon à Terre-de-Haut. L'Archipel des Saintes est le site incontournable du Territoire Grand Sud Caraïbe, situé dans la commune Terre-de-Haut c'est un archipel d'îlots volcaniques. Cet environnement culturel est le point culminant de l'Île de la Guadeloupe.

Moyens de locomotion

Le moyen de locomotion idéal pour se déplacer en Guadeloupe reste la voiture. Elle vous permettra de visiter les différentes parties de l’île et surtout d’atteindre plus facilement les coins de nature les plus reculés. Pour cela, vous pouvez réserver votre véhicule de location en Guadeloupe avec Europcar.



Nous contacter
Service Clientèle : 0590 93 18 15
Service Réservation : 0590 93 18 15
Assistance 24/24h 7/7j : 0690 352 952

Autres sites Europcar